SMIG Maroc 2019

SMIG au Maroc en 2019 : tout ce qu'il faut savoir

05 septembre 2019 Social

Suite à la signature en Avril 2019 d’un nouvel accord social entre la confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et les principaux syndicats marocains, il a été décidé une hausse du Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) de 10% étalée sur 2 ans.

De fait, une première augmentation de 5% sera effective à partir du 1er juillet 2019 puis une seconde augmentation du même pourcentage sera applicable à partir du 1er juillet 2020.

Par ailleurs, une augmentation des allocations familiales de 100 Dh pour chaque enfant dans la limite de trois enfants a été également entériné et sera appliqué à partir du 1er juillet 2019 .

Dans ce contexte, le présent article permettra de faire le point sur ce sujet afin d’aider les dirigeants à se conformer à la réglementation du travail en vigueur et à mieux appréhender son impact sur les résultats de leurs entreprises.

 

1. En quoi consiste le Smig ? Définition, obligations et sanctions

 

  • Définition

A titre de définition, le Salaire Minimum interprofessionnel garanti (SMIG) correspond au  salaire horaire minimum fixé par voie réglementaire imposant aux employeurs de ne pas verser de salaire dont le taux horaire serait inférieur au smig.

Le Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG) a été introduit au Maroc au début des années quatre-vingt comme moyen de protection des salariés et de garantie d’un revenu minimal pour les travailleurs marocains.

Dans le cadre de la dynamique de promotion du dialogue social initiée par le royaume, Le SMIG a connu plusieurs augmentations successives depuis son instauration puisqu’il a  augmenté pas moins de vingt deux fois depuis cette date. 

 

  • Caractère obligatoire du SMIG

Un employeur ne peut pas accorder à un employé une rémunération inférieure au SMIG (article 356 du Code du travail), même si ce dernier l’accepte expressément (article 360 du Code du travail).

 

  • Sanctions en cas d’octroi d’un salaire inférieur au SMIG

Une amende de 300 à 500 dirhams est applicable en cas de paiement d’un salaire inférieur au SMIG. L’amende est applicable autant de fois qu’il y a de salariés à l’égard desquelles le SMIG n’a pas été respecté, sans toutefois que le total des amendes dépasse la somme de 20.000 dirhams. En cas de récidive, l’amende est portée au double.

De plus et en cas de litige, le tribunal peut ordonner, la restitution au salarié lésé les sommes représentatives du salaire minimum qui ont été injustement retenues.

 

2. Montant du Smig brut/net 2019 

 

  • Mode de calcul

Dans les activités non agricoles telles que le secteur de l’industrie, du commerce et des professions libérales, le salaire minimum légal au Maroc est calculé sur la base du salaire de base horaire versé au salarié, plus éventuellement les pourboires et les accessoires du salaire (indemnités et avantages en nature).

Par contre, s’agissant des activités agricoles , le SMAG est calculé sur la base du salaire de base journalier versé au salarié, sans prise en compte des éventuels avantages en nature.

 

  • Taux du SMIG horaire au Maroc

 

Activités Date d’entrée en vigueur Taux
Agricole Le 1er juillet 2012 63,39 dirhams par jour
Non agricole Le 1er juillet 2019 14,133 dirhams l’heure

 

A titre d'information, le SMIG au Maroc 2018 sur une base horaire était de 13,46 MAD/ heure .

 

  • Coût du SMIG pour l’entreprise

Le coût mensuel du SMIG pour l’équivalent de 191 heures de travail est de 3.268,01 dirhams. Il est composé des éléments suivants :

 

Rubriques   Montant en dirhams
Salaire brut 191 heures 2 699,40
Cotisation patronale à la CNSS 16,98% 458,36
Cotisation patronale à l'AMO 4,11% 110,95
Coût total pour l’entreprise :   3 268,01

 

SMIG Maroc 2019

 

  • Montant du SMIG net mensuel

Un employé payé au SMIG qui travaille un mois complet (équivalent de 191 heures de travail au cours du mois) et qui a bénéficié uniquement d’une couverture sociale de base (CNSS), aura un bulletin de paie comme suit :

Rubriques
  Montant en dirhams
Salaire brut 191 heures 2 699,40
Cotisation salariale CNSS 4,48% - 120,93
Cotisation salariale AMO 2,26% - 61,01
Salaire net   2 517,46

 

3.  Comparaison avec le SMIG d’autres pays africains

 

D’après l’organisation mondiale du travail, le Maroc a le SMIG le plus élevé en Afrique.

Ceci étant dit, une étude faite par la banque mondiale, sur un échantillon de 32 pays africains, place le Maroc à la 19ème position en termes de rendement de ses salariés. Cela amène de vrais questionnements sur la productivité et la compétitivité de nos ressources humaines à faible qualification. 

Ci-dessous le résultat de l’étude de la banque mondiale :

Pays Salaire minimum (en dirham marocain) Rapport entre le SMIG et la valeur ajoutée par travailleur
Maroc 2 699,40 0.7
Gabon 2 421,12 0.3
Île Maurice 2 378,86 0.2
Tunisie 2 302,99 0.6
Algerie 1 517,40 0.3
Congo 1 475,14 0.7
Senegal 1 459,78 1.0
Côte d'Ivoire 950,78 0.4
Burkina Faso 824,97 0.9

 

4. Comparaison avec quelques pays occidentaux

 

Contrairement aux pays occidentaux présentées ci-dessous, le Maroc a un salaire minimum supérieur à son PIB par habitant. De fait, force est de constater que d’importants efforts restent encore à faire pour améliorer nos indicateurs de  développement humain. 

 

Pays Salaire brut en MAD PIB par habitant  (moyenne mensuelle)

Smic Belgique

16 640,96 34 672,92

Smic Suisse

32 470,10 64 177,39

Smic France

16 200,70 30 793,78

Smic Canada

15 294,53 36 039,86

Smic USA

11 712,43 47 644,45

Smic Espagne

9 143,21 22 534,52

Smig Maroc

2 702,23 2 406,55

 

Autres articles

L'externalisation de votre comptabilité, réinventée :

Libérez-vous de vos tâches comptables et fiscales. Tout ce qui vous reste à faire est de nous envoyer vos documents via notre plateforme en ligne.